ALBAOLA

Pasaia (Pays basque)

Réseau San Juan

À la recherche de l’excellence scientifique

Grâce à la recherche exhaustive menée par l’équipe de Parcs Canada, Albaola dispose aujourd’hui des plans exacts et de la connaissance précise des techniques de construction, des éléments qui, couplés à l’étude documentaire et expérientielle d’Albaola, donnent une base scientifique rigoureuse pour la construction de ce navire singulier.

Le projet de construction de la réplique de la Nef San Juan à l’intention d’être un projet exemplaire dans le respect des critères scientifiques et historiques. Pour cela, il se base sur un concept d’intégrité commémorative développée par l’agence de Parcs Canada, avec une utilisation exacte des plans, matériaux et techniques de l’époque.

La construction de la réplique de la Nef San Juan est un laboratoire scientifique dans lequel sont documentées toutes les phases du processus pour apprendre à partir de l’expérimentation et de l’observation. L’objectif final n’est pas seulement de construire un navire du XVIe siècle, mais également d’apprendre comment ils se construisaient.

Matériaux et techniques d’origine

Aujourd’hui, pour la construction de la réplique du San Juan, les mêmes matériaux que ceux trouvés dans l’épave sont utilisés, ils sont travaillés de la même manière, artisanalement et en respectant le processus historique de construction, tout en suivant la rigueur scientifique avec laquelle il a été étudié pendant trente ans.

Une quille en hêtre de près de 15 mètres ; 200 chênes sélectionnés de forme spécifique pour la structure ; 20 sapins pour les mâts et les vergues ; 560 mètres carré de drap pour les voiles et 6 kilomètres de cordes de chanvre… composent cette embarcation singulière de 28 mètres de longueur, 7,5 de large et 30 de hauteur jusqu’au mât le plus haut.

Fournisseurs et collaborateurs

Pour que la construction du baleinier San Juan devienne un projet collectif et collaboratif et afin d’étendre les bénéfices de la programmation culturelle de ce projet à son entourage, Donostia/ San Sebastien Capitale de la Culture 2016 a mené la création de ce Réseau.

C’est une nouvelle façon de travailler ensemble et dans un intérêt mutuel en incluant des agents et équipements culturels mais aussi des entités publiques et privées qui sont en relation avec le projet San Juan, que ce soit géographiquement ou thématiquement.

Une grande partie de nos collaborateurs est constituée de musées et d’équipements culturels qui proposent la continuité historique du processus de construction de la réplique de la Nef San Juan. Nous vous invitons à les découvrir.