ALBAOLA

Pasaia (Pays basque)

Histoire commune

XVIe siècle

Construit à Pasaia, le baleinier San Juan est une illustration des premiers cargos transatlantiques qui hissaient les voiles du Pays Basque vers Terre-Neuve. Reflet de la splendeur et de l’hégémonie mondiale de l’industrie navale basque, le San Juan sombre sur les côtes canadiennes, à Red Bay en 1565.

Dessin illustrant l’installation de la quille au XVIe siècle.

An 1978

Plus de 400 ans plus tard, l’équipe d’archéologie canadienne de Parcs Canada découvre l’épave et l’étudie lors d’une fouille sous-marine exemplaire pour le monde de l’archéologie maritime. Après plus de trente ans d’études, le cargo du XVIe siècle est celui que l’on connait le mieux et il est aujourd’hui l’icône qui symbolise le Patrimoine Culturel Subaquatique de l’UNESCO.

 

La quille retirée des eaux, mesurée et analysée par les archéologues de Parcs Canada.

An 2013

Dans le cadre de Donostia/San Sebastien Capitale Culturelle Européenne 2016 et avec l’appui du Gouvernement Canadien, une reconstruction de la Nef San Juan a été lancée à Pasaia. Tout comme au XVIe lorsqu’elle unissait l’Europe et l’Amérique, la Nef San Juan permettra aux deux pays de naviguer vers l’avenir à partir d’un passé commun.

Quille de la réplique du San Juan (juin 2014)